Photo HUDERF
FRNLEN

>>Néonatalogie intensive

Le Service de Soins Intensifs Néonataux accueille des nouveau-nés qui nécessitent des soins et une surveillance spécialisés dès la naissance.

C’est le cas par exemple de bébés dont l’adaptation à la vie extra-utérine est difficile ou qui présentent des maladies congénitales, des infections ou qui naissent prématurément.

Soins Intensifs NéonatauxSoins Intensifs NéonatauxSoins Intensifs Néonataux

Le bébé prématuré est né avant la 37e semaine de grossesse (une grossesse dure habituellement 40 semaines). Il est plus petit et plus fragile que le bébé à terme. Certains organes ne sont pas encore arrivés à maturité (les poumons par exemple). Il se refroidit plus vite, ne sait pas encore s’alimenter seul et manque également de moyens de défense contre les infections.
La combinaison et l’importance de ces différents problèmes vont déterminer la durée de son séjour dans le service néonatal.

Le bébé qui présente une anomalie congénitale (acquise avant la naissance) doit aussi bénéficier de soins très particuliers.   
L’HUDERF regroupe de nombreux spécialistes pédiatres (cardiologues, néphrologues, hématologues, chirurgiens,…) qui s’occupent avec le pédiatre néonatologue de diagnostiquer et de soigner au mieux la maladie du bébé.
L’aspect pluridisciplinaire (discussions entre spécialistes) de l’approche de la maladie est garant d’une prise en charge globale de l’enfant et de sa famille.

PérinatalogieUnité de Périnatalogie

C’est également dans cette optique de multidisciplinarité que l’Unité de  Périnatologie a été créée en 2003.  

L’Unité de Périnatologie est le fruit de la collaboration entre les gynécologues obstétriciens, les pédiatres néonatologues, les pédiatres spécialistes des différentes pathologies et les psychologues du Campus de l’Hôpital Universitaire Brugmann et de l’HUDERF.

Dès la découverte d’un problème maternel ou fœtal, cette unité est destinée à prendre en charge, en collaboration avec le médecin traitant, le couple mère/bébé tant dans la période anténatale, perpartale que post-natale.

Unité KOALA : hospitalisation conjointe de la mère et de son nouveau-né malade en soins intensifs néonataux

Unité Koala : une chambreLe stress et le traumatisme psychologique générés chez les parents par la découverte de malformations congénitales et de pathologies graves peuvent être un frein à l’établissement du lien précoce « Mère-Enfant ». Ne pas séparer la mère de son nouveau-né et l’impliquer dans les soins intensifs permet de tisser ces liens précoces, prévient les troubles de la relation parent(s)/enfant(s) et favorise l’allaitement.Unité Koala

Le koala, à l’instar du kangourou, garde son petit contre lui dans une poche. Les « unités kangourou » classiques sont destinées exclusivement aux prématurissimes. L’équipe néonatale de l'HUDERF a souhaité étendre ce concept à d’autres nouveau-nés malades médicalement et chirurgicalement.

L’« unité Koala » est composée de 5 chambres mère-enfant avec salle de douche et salle à manger/living room pour les parents. Cette unité allie technique et humanisme. L’aménagement au sens médical est optimal (air, oxygène, CPAP, cathéter central). En terme de confort et de décoration, la recherche d’une certaine intimité a été privilégiée.Unité Koala : la salle à manger

Quelle que soit la raison pour laquelle vous découvrez l’univers des soins intensifs néonataux, votre présence auprès de votre bébé est précieuse, essentielle pour tisser les liens parents/enfant et améliorer la qualité de son développement.       
L’équipe néonatale vous soutiendra tout au long de votre parcours.  Cette équipe est composée de pédiatres néonatologues, d’infirmiers et infirmières pédiatriques et de psychologues qui s’occupent en permanence de votre bébé pour lui prodiguer des soins spécialisés.
Elle vous tiendra régulièrement au courant de l’évolution médicale de votre bébé.