Photo HUDERF
FRNLEN
Communiqué10/11/2022

>>Dépistage nutritionnel et accompagnement individualisé de la dénutrition chez les enfants

Les trois institutions de l’Hôpital Universitaire de Bruxelles (H.U.B) participe au Nutrition Day et sensibilise à la dénutrition en milieu hospitalier. L’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola, fait le point sur la dénutrition pédiatrique en milieu hospitalier implique ces patients via une enquête annuelle « Nutrition Day » menée auprès des enfants hospitalisés le 10 novembre 2022.
Entre 4 et 22 % des enfants hospitalisés touchés par la dénutrition
La dénutrition pédiatrique se définit comme un déséquilibre entre les apports alimentaires et les besoins de l’organisme qui entraîne des effets indésirables sur le développement de l’enfant. Des études ont montré que 4 à 22 % des enfants admis à l’hôpital sont touchés par la dénutrition. Elle peut être présente à l’admission ou survenir pendant l’hospitalisation. Les conséquences de la dénutrition sont multiples : augmentation des complications infectieuses, intolérance digestive, une qualité de vie altérée ou encore une augmentation de la durée de l’hospitalisation. Dans nos régions, la dénutrition est souvent liée à une pathologie sous-jacente.
Signalez toutes suspicions de dénutrition  
Il est nécessaire de dépister précocement la dénutrition et de l’accompagner par une prise en charge adaptée. Les signaux d’alerte chez l’enfant sont une perte ou une prise de poids insuffisante ou toute altération des courbes de croissance (poids, taille, périmètre crânien, index de masse corporelle). A l’HUDERF, une équipe de 10 diététiciennes accompagne quotidiennement les patients dénutris ou à risque de le devenir. En plus du dépistage systématique et de l’approche personnalisée pour chaque patient, les équipes diététique mobilisent leur créativité pour rendre l’alimentation attractive, goûteuse et sont très attentive à la notion de plaisir. Elles informent également les parents et les impliquent dans la prise en charge. Un enfant malade, qui mange moins, qui maigrit et/ou qui est douloureux est plus à risque de dénutrition. Si vous craigniez que votre enfant soit dénutri, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.
Participez au Nutrition Day 2022 et contribuez à la connaissance de la dénutrition
Le Nutrition Day, initié par la « European Society of Clinical Nutrition and Metabolism » (ESPEN), est une enquête menée par des centaines de centres hospitaliers dans le monde qui a pour but de collecter des données sur l'état nutritionnel des patients, de les comparer à d'autres centres et de sensibiliser les patients et soignants à ce problème trop souvent sous-estimé. Concrètement, les patients de six unités de l’H.U.B pourront bénéficier d’une évaluation nutritionnelle. Les paramètres relevés permettront aux hôpitaux du monde entier d’améliorer le dépistage et la prise en charge de la dénutrition.