Photo HUDERF
FRNLEN

>>Urgences

02 477 31 00 – ligne directe des urgences 24h/24 et 7 jours sur 7.

En cas d'urgence vitale : composez le 112

Le service des urgences de l'Hôpital des Enfants vous accueille 24h/24 et 7j/7 sans rendez-vous.
Nous sommes en relation directe avec le service 112.

Nouvelle adresse : avenue JJ Crocq n° 7, 1020 Bruxelles

Covid-19 - Mesures spécifiques, réorganisation du service et de l'hôpital :
  • Un seul parent pourra accompagner l'enfant malade.
  • Evitez d'emmener d'autres enfants non malades lors de cette visite aux urgences.
  • Il est bien sûr préférable que le parent qui accompagne ne soit pas malade mais notre priorité est avant tout votre enfant !
  • Des masques seront donnés au parent qui n'en porte pas et à l'enfant s'il est en âge d'en porter un.

L'organisation des urgences a été repensée afin d'accueillir et éventuellement d'hospitaliser les patients pour lesquels une infection à Covid-19 est suspectée ou confirmée. Les urgences ont organisé une filière spécifique et séparée pour la prise en charge des patients présentant des symptômes respiratoires. Des mesures d'isolement respiratoire nécessaires ont été mises en place afin d'assurer une prise en charge optimale de ces patients.

Toutes les informations et mesures prises à l'HUDERF

Une nouvelle ligne téléphonique est ouverte pour conseiller les parents. Le numéro des urgences reste réservé aux urgences !

Autres ressources téléphoniques :

  • Ligne info Covid-19 pédiatrie : 02 477 30 30 - du lundi au vendredi de 8h à 21h
  • La garde médicale au 1733 le week-end et les jours fériés.

Pour toute question sur le Coronavirus Covid-19, appelez le 0800/14689 ou consultez le site internet www.info-coronavirus.be.
Pour vos questions, vous pouvez aussi envoyer un message électronique à info-coronavirus@health.fgov.be.

Pour quels motifs un passage aux urgences est-il indispensable (liste non exhaustive) ?

Il faut toujours présenter votre enfant aux urgences dans une des situations de cette liste :

  1. Il présente de la fièvre
    • Il a de la température et il a moins de 3 mois (plus de 38°c)
    • Il a de la température et il a l'air très malade
    • Il a plus de 3 mois et de la température depuis 4 jours ou plus
    • Il a de la température et il présente aussi une éruption cutanée (boutons)
    • Il a de la température et boîte
  2. Son comportement a changé
    • Il s'endort très vite et à des moments inhabituels et/ou vous avez des difficultés à le réveiller
    • Son comportement est anormal et vous fait dire qu'il n'est pas « comme d'habitude »
    • L'état de votre enfant vous inquiète : il est abattu, ne joue pas comme d'habitude, bouge peu, ne semble s'intéresser à rien, ne semble pas vous regarder, ne pas vous reconnaitre
    • Sa fontanelle est gonflée (la partie non soudée des os du crâne d'un bébé)
  3. Il a un problème de respiration
    • Il a des difficultés à respirer : sa respiration est plus rapide ou irrégulière
    • Il est plus pâle
    • Il a les lèvres blanchâtres ou bleutées (appelez le 112)
    • Sa respiration est devenue bruyante ; il s'essouffle sans effort ; il est agité ; il fait du bruit à l'inspiration ou à l'expiration
    • Il présente une réaction allergique : le visage et les lèvres de votre enfant gonflent ; sa voix devient rauque ; il/elle a des difficultés à respirer ou une éruption par plaques... (appelez le 112)
  4. Il présente une éruption (des boutons ou des plaques)
    • Des points ou taches mauves/rouges foncées sur la peau
    • De l'urticaire
    • Une éruption que vous ne reconnaissez pas
  5. Il a de la diarrhée, des vomissements, un problème lié à l'alimentation
    • De la diarrhée et des vomissements fréquents, il a la bouche sèche, pas de larmes
    • Une haleine acide (une odeur qui vous ferait penser à une « pomme reinette »)
    • Votre enfant boit tout le temps (et urine tout le temps)
    • Votre enfant refuse de boire
    • Votre enfant perd beaucoup de poids
    • Votre enfant a très mal au ventre
  6. Un accident domestique ou autre se produit
    • Une fracture ou une blessure
    • Des vomissements à la suite d'une blessure ou d'une chute
    • Une douleur qui ne répond pas à un simple antidouleur
    • Une brûlure (cf. vidéo "Que faire en cas de brûlure ?")
    • Votre enfant a chuté/reçu un coup sur la tête
    • Votre enfant a avalé/bu un produit dangereux, un objet, un médicament…
    • Une douleur des parties génitales
    • Une blessure à l'œil
    • Perte (d'une partie) de la vision
    • Votre enfant saigne et cela ne s'arrête pas avec de simples mesures de compression.
  7. Il faut également venir aux urgences si :
    • votre enfant a une maladie chronique ou nécessitant un suivi médical spécifique et qu'il a un problème ;
    • votre enfant ou ado a fait un geste suicidaire ou auto agressif ou s'il présente des idées suicidaires inquiétantes ;
    • votre enfant présente un comportement étrange inhabituel.

Si votre enfant doit être examiné par un médecin mais que selon vous il ne nécessite pas un passage aux urgences, adressez-vous à :

Comment se passe une visite aux urgences ?

Votre enfant est accueilli et inscrit à son entrée dans le service. Tout enfant entrant dans le service est systématiquement identifié puis évalué par notre personnel infirmier formé. Son âge, les circonstances de l'accident, ses antécédents et l'examen de l'infirmier d'accueil détermineront ensuite l'ordre de passage chez le médecin.

Votre visite aux urgences en 6 étapes

Pourquoi doit-on parfois attendre au sein des urgences ?

  • Plusieurs enfants arrivent en même temps au service des Urgences
  • Un enfant a besoin de soins rapides ou immédiats
  • Un enfant est en train d'être réanimé
  • Des résultats doivent nous parvenir du laboratoire
  • Un lit d'hospitalisation doit se libérer

Nous accueillons environ 40.000 patients par an, parmi lesquels 3.000 seront ensuite hospitalisés. Nous mettons tout en œuvre pour que votre passage aux urgences se passe le mieux possible et comptons sur votre compréhension dans les moments d'afflux important.

En fonction des examens à réaliser, voici les temps d'attente moyens pour que les résultats parviennent du laboratoire aux équipes (indicatifs) :
>Prise de sang : 2h
>Prélèvement d'urines : 30 min
>Frottis et culture dépendent du prélèvement : de 12h à 5 jours
>Examen en radiologie : radiographie simple 30 min – échographie ou scanner 2h
>Avis spécialistes et consultations : dépendant de la possibilité de vous intercaler dans le planning

Qui travaille aux urgences ?

L'équipe du service des urgences de l'Hôpital des Enfants compte des infirmiers et des médecins spécialisés en pédiatrie, avec une formation d'urgentiste, d'aide médicale urgente ou d'ambulanciers. Cette équipe est complétée d'accueillants, d'assistants logistiques ou d'aide-soignants. Une équipe d'ambulanciers attachés au SAMU secondaire assurent le transfert des patients d'un hôpital à un autre. L'équipe de SAMU est divisée en deux équipes : la nuit, ce sont les infirmiers des urgences qui accompagnent les médecins des soins intensifs. Le jour ce sont des infirmiers des soins intensifs qui partent sur la route.

L'ensemble de l'équipe est certifiée EPALS (European Paediatric Advanced Life Support). Certains membres sont eux-mêmes formateurs EPALS, transmettant leurs savoirs et savoir-faire en matière d'évaluation et la prise en charge urgente des enfants au reste des services de l'hôpital (c'est qu'on appelle la « formation 15:2 » à l'HUDERF, rythme auquel on réanime un enfant). Nos formateurs EPALS interviennent partout en Belgique et en Europe. Les équipes organisent également des ateliers réanimation pour les enfants et pour le grand public lors de la journée mondiale de sensibilisation à la réanimation le 16 octobre, lors de la Fête des Enfants organisée tous les deux ans dans les jardins de l'hôpital ou de l'Hôpital des Nounours par exemple.personnel est spécialisé en pédiatrie et en soins d'urgences. Par ailleurs, notre équipe se forme en permanence de façon à dispenser les meilleurs soins aux enfants.

À partir du 23 septembre 2019 : ouverture du nouveau service des Urgences

Nouvelles urgences

Informations pratiques sur le déménagement

Des urgences pédiatriques modernes faites pour les enfants et les adolescents

Les nouveau locaux, modernes et spacieux, sont aménagés de façon à optimiser le parcours du patient et sa famille lorsqu'ils arrivent aux urgences. Selon la gravité de leurs symptômes et blessures, déterminée lors du triage infirmier, les patients transitent par la zone de High, Medium ou Simple Care. Chaque zone a sa propre salle d'attente aménagée pour permettre aux familles d'attendre confortablement avec leur enfant.

Le service des urgences est constitué d'une filière de soins spécifique pour la prise en charge des pathologies aigues en pédiatrie :

  • plateau technique moderne pour accueillir les urgences vitales immédiates, les traumas et les grands-brûlés ; adapté pour absorber un flux important de patients en cas de situation d'urgence type catastrophe, attentat.
  • proximité directe d'un quartier opératoire moderne, d'une unité de soins intensifs, du Laboratoire Hospitalier Universitaire de Bruxelles (LHUB) ; ainsi qu'un service d'imagerie médicale dédié à la pédiatrie
  • possibilité de faire appel à toutes les spécialités pédiatriques médico-chirurgicales de l'Hôpital des Enfants, d'hospitaliser les patients dans des unités dédiées en fonction des pathologies et de l'âge du patient, et de proposer un suivi ambulatoire dans toutes les spécialités
  • isolement et prise en charge adaptée des patients immunodéprimés
  • prise en charge pédopsychiatrique adaptée pour les patients en décompensation, en lien avec l'unité d'hospitalisation de pédopsychiatrie
  • équipe SAMU secondaire (service mobile d'urgences et de réanimation) détachée des soins intensifs et des urgences pour aller chercher des patients transférés par d'autres hôpitaux
  • digitalisation complète du service des urgences

La prise en charge de la douleur fait partie intégrante du soin par des moyens médicamenteux ou par la distraction ; et toujours la présence rassurante du parent qui est guidé pour occuper une place dans la prise en charge.
La distraction via des écrans 3D sera proposée parmi d'autres moyens de distraction lors des sutures par exemple.

Nos conseils
Retrouvez les conseils de prévention des urgences et des autres services de l'hôpital sur notre blog !

Un renseignement ? Une difficulté ? Une suggestion ?

Merci de nous adresser un courrier via le formulaire en ligne.
Vous souhaitez plutôt en parler ? Un médiateur est également au +32 (0)2 477.28.96 du lundi au vendredi (ou par E-mail).