Photo HUDERF
FRNLEN
Composition :

Président : Dr Sophie Blumental (infectiologie pédiatrique)

Vice-Président : Prof. Philippe Lepage (infectiologie pédiatrique)

Membres : Dr Xavier Beretta-Piccoli (soins intensifs), Prof. Georges Casimir (Directeur Médical, pneumologie), Dr Martine Dassonville (chirurgie digestive et néonatale), Michèle Delestrait (Infirmière-Hygiéniste), Julie Druez (pharmacie), Dr Alice Ferster (oncologie), Dr Christine Fonteyne (unité douleur et soins palliatifs), Jan Foubert (Directeur du nursing), Dr Abdallah Kanfaoui (Médecin-Chef, pédiatrie générale), Massin Lebitasy (Biologiste-clinicien), Yvette Miendje (Responsable de la bactériologie, microbiologie), Dr Pascale Perlot (pédiatrie générale), Dr Sébastien Redant (urgences), Prof. Pierre Smeesters (Chef de Service de Pédiatrie, infectiologie pédiatrique, recherche scientifique), Narcisse Van Cauwenbergh (pharmacie)

>>Groupe de Gestion de l'Antibiothérapie

Depuis 2007, les Groupes de Gestion de l’Antibiothérapie (GGA) sont devenus une obligation légale pour tous les hôpitaux en Belgique. Chapeauté et subsidié par la BAPCOC (Belgian Antibiotic Policy Coordination Committee), notre GGA a pour objectifs principaux de mettre en place et d’appliquer des protocoles de prise en charge des maladies infectieuses, de s’assurer d’une utilisation optimale des divers antibiotiques disponibles, de surveiller et de s’adapter à l’épidémiologie bactérienne locale ainsi que de veiller au bon déroulement des procédures d’hygiène hospitalière dans l’ensemble de notre institution. De plus, ce groupe participe aux enquêtes de surveillance nationales pour évaluer la mise en place et l’impact d’une politique de gestion restrictive des antibiotiques au sein du pays.

Le GGA doit se réunir au minimum quatre fois par an et être composé au minimum d’un infectiologue, d’un microbiologiste, d’un médecin hygiéniste et d’un pharmacien hospitalier, entourés des médecins et infirmiers représentant les grands départements de l’hôpital.

Ses principales activités sont les suivantes :

  • La réalisation et la validation de protocoles thérapeutiques concernant les maladies infectieuses ou faisant intervenir des antibiothérapies. Ces protocoles tiennent compte des données de la littérature mais aussi de l’épidémiologie locale de l’institution et d’autres paramètres (diverses spécialités disponibles à la pharmacie, modalités de remboursement, facilité d’administration, population locale, etc…).
  • Le contrôle du respect sur le terrain de ces recommandations et protocoles émis au sein de l’hôpital.
  • La mise en place de mesures visant à limiter la consommation excessive ou inadéquate d’antibiotiques (séminaires, accès restreints à certaines spécialités, etc...).
  • L’analyse des consommations d’antibiotiques avec feed-back au prescripteur pour optimaliser les traitements afin d’éviter des séjours hospitaliers inutilement longs et couteux.
  • La formation continue du personnel médical et infirmier.
  • La surveillance et l’évolution des résistances des bactéries aux antibiotiques.
  • La mise à jour du formulaire thérapeutique des agents anti-infectieux.
  • La rédaction d’un rapport annuel qualitatif destiné à la BAPCOC dont l’approbation permet d’obtenir un financement complémentaire sous forme de subsides pour notre hôpital.

>>Clinique d'Infectiologie.